/ MISE EN GARDE

Ceci n’est pas un site web facile à lire, ni un espace pour des gens ennuyeux.
Le développement et l’évaluation de chacune des recettes urbaines présentées sont complexes et remplis d’interactions.
Nous continuons à alterner négociations politiques et exercices d’a-légalité urbaine, ainsi qu’à construire, ensemble, le réseau Arquitecturas Colectivas qui offre des informations, exemples de protocoles et une petite bière aux collectifs et individus prêts à assumer des responsabilités.

/  Retrouve-nous sur •  •  •  •  • 

Recetas Urbanas
desde 2007 a la actualidad

Arquitectura Para Todos

Volver atrás

Résumé

Le projet développé dans le cadre de l’exposition Bridges and Borders apparaît spontanément après avoir découvert le bâtiment qui l’accueillerait. L’Ex-Padelai, un ancien orphelinat qui une fois abandonné avait été squatté. La Ville de Buenos Aires devint propriétaire du lieu et ordonna quelques années plus tard l’expulsion. Alors qu’il restait à résoudre des procédures judiciaires pour expropriation et expulsion, le gouvernement municipal choisit la solution la plus facile pour se retirer de l’affaire ; céder le bâtiment à l’Etat espagnol pour une période de trente ans. L’histoire complète, retraçant la mémoire des évènements qui ont marqués l’Ex-Padelai peut être consultée sur le blog que nous avons ouvert durant notre séjour.


Notre espace d’exposition s’est convertit en un bureau d’information représentant la face visible d’une semaine de réunions avec divers personnages, anciens squatteurs et collectifs locaux. Nous le mîmes également en relation avec notre expérience dans d’autres pays, où nous avons proposé de nombreuses conventions de cession d’espaces de propriété publique. Ces mécanismes sont clairement repris dans les lois de participation citoyenne et veillent, évidemment, à l’intérêt général de la société.
Stratégiquement parlant, la convention, rédigée en vertu des lois argentines et espagnoles, fut rendue publique cinq minutes avant l’inauguration. L’équipe du CCEBA et l’ambassade la découvrirent en même temps. Afin qu’elle soit le plus intelligible possible, nous reprîmes la devise "Arquitectura para Todos" (Architecture pour tout le monde), utilisée auparavant par les mêmes organisateurs pour une autre exposition et utilisant son message "intégrant" pour le faire extensif à l’ensemble des citoyens.

Evaluation et Protocoles

en cours de traduction, disponible sous peu !

Budgets et Ressources

Chronologie

Communication Interne

Situation

Balcarce, 1150

San Telmo, Buenos Aires

Argentina


Matériaux Réutilisés

Images

  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes

Videos




Plans

Documentation

Fiche du Projet

Liens

Presse

Bibliographie