/ MISE EN GARDE

Ceci n’est pas un site web facile à lire, ni un espace pour des gens ennuyeux.
Le développement et l’évaluation de chacune des recettes urbaines présentées sont complexes et remplis d’interactions.
Nous continuons à alterner négociations politiques et exercices d’a-légalité urbaine, ainsi qu’à construire, ensemble, le réseau Arquitecturas Colectivas qui offre des informations, exemples de protocoles et une petite bière aux collectifs et individus prêts à assumer des responsabilités.

/  Retrouve-nous sur •  •  •  •  • 

Recetas Urbanas
desde 2007 a la actualidad

Bancs Alégaux

Volver atrás

Résumé

L’action consistant à installer du mobilier urbain, dans ce cas six bancs, sur un terrain en friche d’un quartier périphérique de Vigo, s’ajoute à la série d’interventions qui en plus d’apporter une certaine amélioration de l’espace où ils sont installés, et apporte une récompense générée de l’ expérience personnelle et collective valorisante qui tout comme d’autres, servent à maintenir l’état d’esprit et la permanence pour mener à bien d’autres projets plus complexes et au développement plus long.


De plus, on prétend s’éloigner des propositions répétées par d’autres collectifs qui perdent trop de temps et font trop d’efforts pour construire et prendre en photo leurs créations de mobilier alternatif, très souvent financé par des municipalités qui ne permettent pas leur utilisation sur la voie publique, hormis dans le cas d’évènements concrets. C’est comme ça que se perd finalement la confrontation supposée par la mise à disposition au grand public de ces objets, faisant d’eux de simples ustensiles qui s’exposent aux moyens de divers dispositifs d’exposition.
L’apport de six palettes, douze cônes de signalisation et le béton nécessaire pour sa mise en œuvre, vint de la part de notre ami Alfonso Roman, qui en cédant ce matériel de chantier provenant de sa propre entreprise, démontra à nouveau sa complicité envers notre façon de produire de l’architecture et de la ville.

Evaluation et Protocoles

Dans notre cas, la collaboration d’Alfonso Román apportant les matériaux de construction, permet une mise en œuvre rapide qui s’exécute en plein jour et sans aucune licence. Cette situation se voit complétée par l’apparition inattendue de deux ouvriers municipaux qui se questionnent à propos de l’installation des bancs.


La première réaction négative de ces ouvriers ne s’achève cependant pas avec une dénonciation. Peu après le terrain s’est vu nettoyé par les services de la ville qui s’est également chargée d’installer des réverbères.
Malgré que la petite taille du projet, qui se réduit à l’installation de six bancs sur un petit terrain résiduel, le processus qui apparaît en marge des négociations avec les pouvoirs publiques se convertit finalement en une collaboration spontanée sans qui ait lieu une appropriation du projet de la part de la municipalité.
Ce projet appartient à ceux qui à niveau personnel servent à ne pas oublier l’immédiateté de certaines actions, qui alimenteront toujours en énergie pour des projets de plus grande envergure.

Budgets et Ressources

Chronologie

Communication Interne

Situation

Camino Frían, 12

36207 Vigo, Pontevedra

España


Matériaux Réutilisés

Images

  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes

Videos

Plans

Documentation

Fiche du Projet

Liens

Receta Oficial del Banco Alegal en El-Recetario.net, plataforma proyectada y desarrollada por el Colectivo Makea Tu Vida.

Presse

Bibliographie

Naider. Análisis, Acción y Compromiso, p.248-253, Bilbao, España, 2008.


Desplazamientos / Déplacements, p.82-92, Madrid, españa, 2010. [978-84-96917-65-1]