/ MISE EN GARDE

Ceci n’est pas un site web facile à lire, ni un espace pour des gens ennuyeux.
Le développement et l’évaluation de chacune des recettes urbaines présentées sont complexes et remplis d’interactions.
Nous continuons à alterner négociations politiques et exercices d’a-légalité urbaine, ainsi qu’à construire, ensemble, le réseau Arquitecturas Colectivas qui offre des informations, exemples de protocoles et une petite bière aux collectifs et individus prêts à assumer des responsabilités.

/  Retrouve-nous sur •  •  •  •  • 

Recetas Urbanas
desde 2007 a la actualidad

Huerto Aéreo

Volver atrás

Résumé

Création d’un potager domestique pour consommation propre, en un lieu inexistant –c’est-à-dire– en construisant au préalable pour l’accueillir une plateforme de bois, supsendue au dessus de la toiture d’un immeuble et supportée par les murs mitoyens. Cette action consiste à habiliter une terrasse avec un potager, sans lui quiter de l’espace et sans ajouter un poids excessif au plancher. De plus elle permet de protéger du soleil direct la toiture créée pour couvrir l’escalier d’accès, depuis l’intérieur, à la terrasse. L’objectif final du projet est le processus de négociation avec les voisins qui de façon spontanée expriment leur soutien. Cela légitime la reprise des actions informelles sans émettre aucun type de permis de construire mais avec un très grand respect envers les voisins. Cette action pour laquelle nous collaborons en tant qu’amis ayant de l’expérience en autoconstruction, veut rappeler que les liens personnels et de groupe se renforcent quand quelque chose se fait communément pour l’amélioration d’une maison en particulier ; actions qui vont de l’installation de conduites d’eau courante pour une maison traditionnelle squattée à la construction d’un potager urbain au profit d’une famille. Le tout se réalise grâce à la réutilisation de quatre poutres de bois autoconstruites avec des planches OSB pour l’âme et du bois de pin pour les ailes. Elles ont été utilisées auparavant pour le projet de mise en valeur du quartier Ciudad Aljarafe et sont finalement fixées aux mitoyens au moyen de scellements chimiques pour lui donner plus de résistance et éviter les infiltrations. La grille supérieure est faite avec les restes de tubes rectangulaires en acier du projet Aula Abierta Sevilla et des dalles en bois à poser trouvées dans un conteneur de déchets de chantier. Et enfin, la jardinière de 2m x 1m offerte par d’autres amis avec des divers conseils de culture et récolte.

Evaluation et Protocoles

en cours de traduction, disponible sous peu !

Budgets et Ressources

Chronologie

Communication Interne

Situation

Matériaux Réutilisés

Images

  • Imágenes
  • Imágenes
  • Imágenes

Videos

Plans

Documentation

Fiche du Projet

Liens

Presse

Bibliographie